7 choses à faire après avoir gagné | theLotter Canada
 
 
 

7 choses à faire absolument après avoir gagné
Les joueurs pas très malins

« Aux idiots l'argent brûle les doigts » dit le célèbre diction. Ces joueurs, loin d’être accoutumés à une vie de luxe, arrivent pourtant à gaspiller tous leurs gains à une vitesse fulgurante. Comment est-ce possible ? Se réveillent-ils un beau jour en découvrant que leurs comptes en banque est vide ? Sont-ils conscients de ce qu’ils font et choisissent de n’y accorder aucune importance ?

Nous avons rassemblé pour vous 7 anecdotes stupéfiantes au sujet de chanceux qui ont grillé leur cash de façons peu futées, après avoir joué à la loterie. Brewster’s Millions - ça vous dit quelque chose ? Que feriez-vous avec le Jackpot du Powerball USA de cette semaine (auquel vous pouvez facilement participer en ligne sur theLotter Canada) ? Pourriez-vous dépenser une dizaine de millions en une seule journée ?

Tout investir dans l’affaire de l’année : une émission de Catch féminin



Oui, oui, vous lisez bien. C’est la vision qui a poussé Jonathan Vargas, 19 ans et propriétaire de $35 millions gagnés en 2008 au Powerball US, à tout consacrer dans la réalisation de ce projet. Au départ, il rêvait de choses du commun des mortels : une nouvelle maison, une nouvelle voiture, un peu de dépenses bling-bling ici et là, rien de très original jusqu’ici. Ce jeune sera alors frappé par ce qu’il lui apparaîtra comme un pur coup de génie : réaliser et diffuser une émission de Catch avec des lutteuses à moitié nues. La maturité de l’âge, mêlée à la vocation naturelle d’entrepreneur du jeune homme, lui vaudra aussi l’intuition d’y incorporer quelques sketchs comiques entre chaque match.

Wrestlicious’ fera malheureusement faillite au bout d’une saison. Il semblerait que le monde ne soit pas encore prêt pour ce que Jonathan a à offrir…

S’adonner à de nouvelles passions, comme le crack

NAME OF THE IMAGE

Willie Hurt, un père de famille très respecté et pilier de sa communauté locale, a remporté $3.1 millions en 1989. Après maintes considérations, il se propose finalement d’investir tous ses gains dans une toute nouvelle direction : le crack.

Ce tour de manège durera très peu de temps avant qu’il soit obligé de retourner au monde du labeur. Une chose en amenant à une autre, il s’offrira également le luxe de signer son divorce et de perdre la garde de ses enfants dans la même année. Au vu des circonstances, nous nous demandons s’il n’aurait pas dû envisager ses dépenses différemment. Nous avons parfois eu vent de lui au cours de ces 10 dernières années, rien de réellement fondé ou de fiable. Nous espérons juste qu’il va mieux et qu’il ait enfin pu se consacrer à une activité plus saine. Comme la Tauromachie ou la Roulette Russe.

Surtout, veiller à tout dépenser en futilités

NAME OF THE IMAGE

Callie Rogers n’avait que 16 ans lorsqu’elle a touché £1.875 million à la Loterie Nationale Britannique. Au Royaume-Uni, n’importe quel adolescent de 16 ans peut participer à la loterie, ce qui signifie qu’il y a beaucoup de jeunes gagnant dans ce tirage. A votre avis, où est-ce que l’argent de la jeunette a été investi ? Dans la drogue, l’alcool et la chirurgie esthétique : vous avez bien deviné, toutes nos félicitations ! Vous comprenez, se faire refaire les seins ça ne coûte pas rien. De plus, notre demoiselle affirme qu’elle a dépensé £250,000 en drogues de haute qualité, ainsi que dans des fêtes qu’elle a organisées pour elle seule. Au final, elle ne gardera de sa fortune que £2000 dans son compte bancaire. Pourtant, elle fera figure de sage à nos yeux une fois comparée aux autres innoncents de cette liste.

Pourquoi tout garder dans un coffre-fort quand on a une voiture?

NAME OF THE IMAGE

Jack Whittaker a gagné $315 millions au Powerball USA en 2002, puis a décidé de faire quelques donations à des stripteaseuses de clubs quelconques en Virginie-Occidentale. Lors d’une de ces visites caritatives en 2003, notre crétin en chaleur sera soulagé de $545,000 en espèces qui trainaient dans sa voiture. Il accusa le serveur de l’avoir drogué, ce qui est probablement vrai. Malgré tout, cela ne l’a pas empêché de répéter la même erreur : en 2004, $200,000 seront volés une nouvelle fois de sa voiture. Vraiment, Jack ? Vraiment ?!

Faire de sa vie une fête sans lendemain

NAME OF THE IMAGE

Gerald Muswagon a remporté $10 millions au Super 7 Jackpot en 1998. Il consacrera dorénavant toutes ses dépenses dans les fêtes, la drogue, les belles voitures et les belles femmes. Il s’offrira même une maison qu’il baptisera ‘The Party Pad’ ( Le Rassemblement Festif ), désormais connue pour ses soirées débordantes d’ivresses et de débauches. Comme on peut s’y attendre, ce style de vie a rassemblé autour de lui un entourage douteux et intéressé, qui au fil des années lui aura pompé le reste de son argent. La fête s’arrêtera donc en 2006 et Gerald sera alors contraint de se remettre au travail.

Prendre un crédit avant même d’avoir reçu son prix

NAME OF THE IMAGE

Suzanne Mullins remporte $4 millions à la loterie de Virginie en 1993 puis décide, dans un élan d’excitation, de se mettre à dépenser immédiatement. Le chèque mettant trop de temps à être encaissé à son goût, notre joueuse entreprend donc de s’embarquer dans une série de décisions courageuses – prendre un crédit à haut taux d’intérêts et dépenser sans retenue. Vous vous doutez que ce genre de choix aurait dû être évité, puisqu’elle devra justement en répondre face à la cour de justice par la suite. La compagnie de Floride la poursuivra pour des dettes s’élevant à $154,147.

Voici, encore une fois, un exemple édifiant montrant comment quelqu’un peut passer de $4,000,000 à rien du tout.

Libère le Beauf qui vit en toi

NAME OF THE IMAGE

Avant de gagner £9,736,131 à la Loterie Nationale en 2002, Michael Carroll avait déjà cumulé une expérience professionnelle certaine dans le monde du crime. Avec quelques condamnations pour vols et vandalisme à sa ceinture, il venait enfin d’avoir une opportunité de changer le cours de sa vie. Bien entendu, notre charmant crétin démontra avec brio où se trouvaient ses priorités lorsqu’il décida de peindre sur sa fourgonnette, une Mercedes noire, son tout nouveau titre : ‘King of the Chavs’ (le Roi des Beaufs). Il poursuivit donc joyeusement une autre longue série de crimes, en plus d’un financement assidu dans la drogue.

Il déclara même avoir dépensé jusqu’à £1.2 million en cocaïne face à une cours de justice, alors qu’il se présentait uniquement pour répondre du fait qu’il était entré dans un boite de nuit avec une batte de baseball. Notre génie en a également profité pour y ajouter 42 autres chefs d’inculpations lors de cette séance.

Il sera finalement condamné à 9 mois pour sa balade en club avec la fameuse batte, puis retournera une nouvelle fois en prison suite à un test de dépistage raté, lors de sa libération en conditionnelle. Il travaille à présent dans une usine de biscuit en Ecosse, après avoir brulé toute sa fortune.

Il semblerait que l’heure de la Rédemption ne se soit présentée qu’au moment où l’argent s’est évaporé. « J’ai changé » insiste-t-il, « Je ne me drogue plus, je ne vole plus de voitures. J’ai fait ce que j’ai fait. J’ai pris beaucoup de plaisir à la faire, j’ai ri énormément. J’ai eu deux très jolies filles. Que demander de plus ? ». Roi des Beaufs, nous te faisons révérence !

Voilà donc nos 7 anecdotes, 7 parcours différents démontrant que, parfois, tous les chemins mènent à Ruine. Mais qui sait ? Le jour où vous gagnerez de telles sommes, vous ne serez pas non plus à l’abri d’oser une mauvaise décision. Avoir un comptable pour suivre ses dépenses est une chose, mais avoir un groupe d’ami qui vous empêcheront d’investir vos gains de l'EuroJackpot dans un projet sordide (comme ‘Wrestlicious’) en est une autre ! Faites-nous part de vos commentaires en bas de la page !